Caroline

Votre parcours avant la licence gestion de patrimoine et immobilier

« Avant la licence j’ai fait un bts assurance puis à la sortie j’ai intégré un cabinet de courtage d’assurance. Ensuite, j’ai travaillé dans ce cabinet durant 2 ans et demi puis j’ai  voulu me spécialiser davantage dans le domaine de la gestion de patrimoine car le cabinet avait une partie conseil en gestion de patrimoine. »

 

Votre ressenti quant à la licence.

Pourquoi avoir choisie cette licence ?

« Tout d’abord, mon objectif premier était de faire une licence qui puisse me permettre d’acquérir les compétences nécessaires afin de pouvoir intégrer un cabinet de gestion de patrimoine. Cette licence regroupait un panel très intéressant de matière indispensable pour le faire. »

Les points positifs

« La diversité des matières proposées a été un vrai plus. Mais le port fort reste la qualité des intervenants, qui sont des professionnels pour la plupart. »

Les points à améliorer

« Durant l’année en question, la matière des régimes matrimoniaux a souffert du manque de présence de l’intervenant professionnel. En effet, de nombreux cours de cette manière n’ont pas pu être effectué. C’est pourtant un thème qu’il est nécessaire de maîtriser car utilisé continuellement dans notre métier. »

 

En quoi l’alternance a joué un rôle dans votre insertion professionnelle ?

« Cela m’a permis d’être opérationnelle très rapidement une fois arrivée dans le milieu professionnel. C’est également un vrai plus pour le futur employeur. »

Où avez-vous effectué votre alternance ?

« L’alternance a été effectué à meylan, chez le groupe Experia. »

Comment avez-vous trouvé votre alternance et quelles ont été les difficultés rencontrées ?

« Grace à mes recherches personnelles (courrier envoyé à grand nombre de cabinet sur grenoble) et grâce également à une connaissance qui a pu parler de moi à mon futur employeur. »

Travaillez-vous toujours au sein de cette structure ? Si non veuillez expliquer les raisons de cette décision.

 « L’année c’est très bien déroulé, j’ai vraiment eu une vision du métier dans sa globalité, néanmoins, je ne suis pas restée pour des raisons qui me sont propres. J’avais comme envie de quitter la région dans laquelle je n’étais pas à mon aise. »

 

Quel a été votre parcours après la licence ? Pourquoi ?

« Après la licence, j’ai donc eu une période de recherche d’emploi qui a duré environ 3 mois. J’ai eu un entretien chez un conseiller en gestion de patrimoine qui n’a pas abouti. J’ai trouvé un poste en banque à la banque populaire et j’y suis restée 2 ans. Il s’agissait d’un poste en back office où je gérais les prestations financières internationales.

L’année de la licence n’est pas simple à gérer, c’est une année difficile. Je n’avais tout simplement pas le courage de poursuivre les études. »

Comments